La métaphysique; la philosophie première.

La métaphysique est la branche de la philosophie qui cherche à rationaliser la présence de l’être et à comprendre la raison de toutes causes de l’univers. On y retrouve principalement des questions du genre, qu’est-ce qui est réel? Quelles sont l’origine de l’univers, son évolution et sa fin? Qu’entend-on par être?

Premièrement, parlons seulement de la philosophie. C’est durant l’époque Antique que celle-çi est née puis c’est en plus durant cette époque qu’elle a connue son plus gros développement. C’est durant cette période que tout a commencé et c’est là qu’on y retrouve les plus grands noms de l’histoire. Passant de Socrate à Platon à Aristote avec chacun leurs grandes contributions à la philosophie et leur école de pensée. Selon moi, c’est durant cette époque que la philosophie a vraiment pris son envol puis c’est développer d’un niveau important. Durant l’antiquité on y retrouve la base, le début de tous, les premiers questionnements, les premières réponses. Puis afin de bien comprendre cette science, je crois qu’il est important de retourner et de comprendre les fondements; c’est pourquoi cette époque est primordiale à l’évolution et la compréhension de la philosophie. Pour ce qui est de la métaphysique, c’est elle aussi l’époque de l’Antiquité qui a été le plus influent. Lors de cette période, la quête de la réponse à ce qui est plus grand que l’être est un sujet qui ronge les célèbres philosophes de ce temps. Ce sujet fut donc fort travailler et étudier par Aristote, Platon, Descartes et autres encore. Ils ont cherché durant cette époque, à déterminer un sens à l’existence de l’être humain et d’une vérité suprême. Ont y a établi plusieurs principes comme la qualité, par laquelle une chose est ce qu’elle est; la matière; le principe du mouvement; le principe du bien. Ou encore des théories comme celle de la substance, la théorie des faisceaux ou encore, le projet du moi. Alors grâce à cette époque, de nombreux principes très importants encore utilisés aujourd’hui ont été créés puis la métaphysique à subit un avancement important. La métaphysique durant l’Antiquité fut beaucoup liée aux questions d’ontologie puis a été reconnue comme une branche très importante de la philosophie, et même sa base première. Alors on peut faire le lien que la philosophie en tant que t’elle et la branche première de celle-ci qui est la métaphysique ont les deux été le plus influent durant l’Antiquité. On peut donc en conclure que cette branche ayant eu son départ et sa plus grosse évolution en même temps que la philosophie en tant que t’elle est considéré comme la philosophie première.

Il est inévitable pour un être humain de se poser des questions de type métaphysique. « La métaphysique est le roman de l’esprit.», comme le cite Voltaire. Chaque humain doit passer par cette étape pour essayer de trouver une sorte d’explication ou de raisonnement à sa vie. C’est un développement personnel que chaque humain fait face. Comme Aristote qui affirme que, « L’ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit.», je crois que c’est important pour chaque personne afin de pousser sa réflexion sur la quête du sens de la vie. Selon moi, la métaphysique à une grande influence sur ma religion. Alors que je me questionne souvent sur notre existence, notre destin, notre mort, ses questions de type métaphysique revienne directement à ma religion. C’est grâce à cela que je peux tenter d’y expliquer toutes questions liées à la métaphysique. En tant que catholique, j’explique notre existence, nos valeurs, notre cheminement, notre but, notre fin de vie et autres encore en me basant sur Dieu et tout les explications catholique qui en découlent. Bref lorsque je cherche à trouver un sens à ma vie, je me tourne vers la religion, ce qui explique pourquoi la métaphysique influence d’abord et avant tout ma religion. Platon quant à lui, explique aussi des questions de métaphysique et donne une explication à la vie grâce à son allégorie de la caverne. Cette théorie consiste à décrire le monde dans lequel nous vivons et à expliquer la forme du bien. D’abord, les gens dans la caverne qui se contente des ombres ne connaissent point la réalité absolue. Ils ne se questionnent pas et ne sont pas vers la quête de la raison d’être. Il se satisfait de ce qu’ils peuvent voir, entendre, expliquer. Ses gens ne se questionnent pas plus loin afin de trouver la raison absolue. Ils ne peuvent avancer dans la vie et se laissent être naïfs et confondent la réalité pour la perception de celle-çi, ils ne peuvent raisonner. Alors que tu sors de la caverne et te diriges vers le soleil, cela représente le cheminement vers la quête de la vérité et de la raison de l’existence, le voyage de l’esprit. Puis c’est à la fin de ce voyage que tu y découvres la vrai forme de bien et tout ce qui peut être aperçus et compris de façon intelligible, grâce à l’intelligence. Alors cette allégorie célèbre créé par Platon démontre que les gens obtiennent la sagesse et l’intelligence en se questionnant sur des idéologies de type métaphysique; ce qui démontre que chaques personne a besoin de celle-ci dans son cheminement de vie. Puis il y a de plus l’école de pensée du célèbre philosophe Martin Heidegger. Selon lui, la question la plus importante est « Quel est le sens de l’être? » Il croit très important que les gens se questionnent et cherche à comprendre la question de l’être. Il met beaucoup d’importance sur l’authenticité, puis supporte que chaque individu crée leurs propres opinions sur le « être ou ne pas être. » Ils ne doivent pas entrer dans un courant ou se laisser influencer par la société, mais bien rester vraie à eu même et leurs valeurs. Martin Heidegger affirme que l’être est une base, un fondement, et qu’on peut l’apercevoir ou le comprendre que par son impact ou ses actions. Comme il l’a si bien dit « La métaphysique est de fond en comble platonique.»

 

Ensuite, comme plusieurs croient que la métaphysique est seulement une branche parmi tant d’autre, elle a en fait, un lien direct sur toutes autres branches de la philosophie. Effectivement, avant de développer une idéologie dans une autre branche, tu dois passer par la métaphysique. Par exemple la philosophie sociale et politique tente de répondre à des questions du genre « La personne a-t-elle des droits? » Mais avant même de pouvoir bien répondre, on doit tout d’abord déterminer ce qu’est une personne. Puis cela, s’applique pour tous autres questionnements qui proviennent des autres branches de la philosophie. Puis c’est selon moi, sur la branche de l’éthique que la métaphysique à sa plus grande influence. Alors que la métaphysique cherche à donner une explication à la vie, l’éthique tente de démontrer comment la vivre. Plusieurs philosophes reconnaissent un lien direct entre les deux branches, puis considère même le rapport de l’éthique comme facteur de la philosophie première. La métaphysique influence beaucoup l’éthique à déterminer comment la vie devrait être vécue puis ce qui est bon ou mal. Donc, alors qu’un essaie de rationaliser notre existence elle influence cette autre branche qui essaie simplement de la vivre de la bonne façons. Alors le fait qu’avant de conclure un énoncé philosophique, tu dois effectuer un raisonnement métaphysique, cela déterminerait la métaphysique comme philosophie première. Puisque sans elle, aucune autre philosophie ne pourrait exister.
Puis finalement, la métaphysique est de plus indispensable dans l’enseignement de tous les jours. Que ce soit dans l’enseignement pratique de l’école ou l’enseignement de la vie elle touche pratiquement tous les sujets. À l’école, toutes les matières passant de conditionnement physique, à science, à l’enseignement religieux, à psychologie, vont tous et toutes exercer de la métaphysique dans l’enseignement de sa matière. Il est impossible d’avancer dans une autre discipline sans métaphysique. De plus, toutes recherches historiques découlent directement de questionnement philosophique. Dans l’histoire et tout son enseignement, on cherche à revenir le plus loin du possible afin d’y expliquer la raison, le déroulement de tous. En histoire, on cherche à revenir au début de notre existence puis y comprendre tous les événements qui en dérivent par la suite. Afin d’expliquer notre passé puis le cheminement qui constitue notre vie. Cela se ressemble beaucoup selon moi à la métaphysique qui cherche à expliquer notre existence. Ensuite, plusieurs recherches scientifiques ont été entreprises dans le but direct de répondre aux plus grosses questions de type métaphysique comme toutes les recherches sur l’humain et son adn par exemple. Pour ce qui est de la physique, comme le dit Georges-Louis Leclerc De Buffon au 18e siècle, « La physique donne le combien, la métaphysique le comment.» De plus, la justice est une vertu humaine et se rapporte donc directement à la métaphysique. Afin de rendre les gens bons et avoir une bonne société fonctionnelle, on dépend de la justice. Grâce à la métaphysique, chaque personne exerce les mêmes droits et libertés. Puis dans ce sujet elle influence de plus des décision existentielle par exemple la peine de mort. Chaque autre discipline de la vie est basée et créer par une réflexion métaphysique.

La métaphysique est simplement la raison de chaque action. Passant autant des actions et des questionnements de la vie courante jusqu’à allant à la quête de l’existence de l’humanité. C’est pourquoi je considère cette branche comme la philosophie première. Elle est constamment présente dans notre vie qu’on le veut ou non puis, il est impossible de parler de philosophie sans celle-ci. La métaphysique est le cœur de toute philosophie.

 

BIBLIOGRAPHIE

  1. Livres et articles

PAQUETTE G, Paul. La philosophie approches et problématiques, Montréal (Québec) Canada, Les Éditions de la Chenelière inc., 2004, 459 p.

2. Sites internet

ARMOUR, Leslie. « Philosophie : métaphysique et philosophie de la religion »,[08/24/14],
http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/philosophie-metaphysique-et-philosophie-de-la-religion/

BOUDON, Brigitte. « Qu’est-ce que la philosophie antique ? »,[s.d.],
http://www.sagesse-marseille.com/lhomme-sage/philosophie-dans-la-vie/la-philosophie-antique.html

LAMONDE, Yvan. « Philosophie avant 1950, la »,[10/20/14],
http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/philosophie-avant-1950-la/

La-Philo, « Citations d’Aristote »,[2008-2018],
https://la-philosophie.com/citation-aristote

Le Parisien, « Citation Metaphysique »,[2006-2018],
http://citation-celebre.leparisien.fr/citation/metaphysique

MESSAOUDENE, Doria « Comprendre (enfin) l’allégorie de la caverne de Platon »,[19/11/16], https://www.institut-pandore.com/philosophie/caverne-platon/

RUB, Yannick. « PHILOSOPHIE ANCIENNE »,[s.d.],
http://philo.yrub.com/philoancienne.html

STEVENSON, John « Philosophie »,[12/09/14],
http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/philosophie-4/

VERSCHAERE, Adrien. « Quelques Philosophes de l’Antiquité »,[08/03/17],
https://jeretiens.net/quelques-philosophes-de-lantiquite/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s